Big toys on board : La genèse

Big toys on board a une histoire, courte mais intense. la genèse de notre site, nous allons vous la raconter.

Big toys on board est né début 2016 de la découverte sur le salon nautique de Dusseldorf d’un catamaran gonflable Autrichien jusqu’alors inconnu en France: Happycat.

Il avait tout pour séduire, des étraves inversées, des voiles dacron, un poids ridicule, des performances de Hobbie 16 et fleurait bon la qualité germanique.

dusseldorf 2016 happycat

Comment était-il possible de n’en avoir jamais entendu parler depuis sa naissance en 1960…?

Olivier, le futur fondateur de Big toys on board, désireux de l’acquérir, contacte alors les quelques revendeurs Français de la marque de canoë/kayak Grabner qui fabrique également ce catamaran mais se heurte alors à l’incrédulité de ceux-ci qui ignorent totalement son existence.

La décision de l’importer sur le marché Français est donc prise eu égard à la qualité du produit et la rigueur managériale de la marque Autrichienne qui rassure quand à la qualité du service après-vente, c’est alors véritablement le point de départ de notre concept au cours du premier semestre 2016.

S’en suivent alors des mois de réflexion et de travail intense pour affiner l’idée originelle et mettre au point le site bigtoysonboard.com en interne, florilège de grande joies et de déceptions amères.

Le concept de Big toys on board est radical, pas de boutique, pas de vitrine, donc pas de loyer, moins de charges…, tout en ligne, des prix imbattables, des livraisons gratuites, une présence régulière sur les salons Français et la possibilité d’essayer sur rendez-vous l’ensemble des produits du catalogue.

Et ca marche, avec bientôt cinq ans d’existence les peurs afférentes au commerce en ligne s’estompent et notre sérieux, notre viabilité sont avérés.

Le service après-vente est assuré sans soucis grâce à la qualité des fournisseurs, une photo des dégâts envoyée et la procédure est lancée, c’est aussi simple que cela.


Notre première participation à un salon nautique aura lieu cette même année 2016 au Grand Pavois de la Rochelle et c’est le succès immédiat pour le superbe catamaran happycat, récompense euphorisante de la justesse de nos vues et paris.

Grand Pavois 2016

Ce premier fait d’armes se confirme quelques mois plus tard avec le salon de Paris et le positionnement définitif du concept “Play it big, pack it small” (slogan repris d’ailleurs en 2019 par un produit concurrent) sur le marché des engins nautiques gain de place avec l’apparition surprise du premier Kayak origami Orukayak sur un salon Français.

Nautic de Paris 2016

Ces deux produits emblématiques de notre site seront par la suite rejoints par d’autres, tous aussi novateurs au fil des découvertes réalisées sur les multiples salons étrangers que nous fréquentons assidûment.

La recherche de ces nouveautés est notre passion et nous sommes fiers d’avoir introduit sur le marché français quelques premières :

  • Aout 2016, première apparition nationale du catamaran gonflable Happycat (vu à Dusseldorf)
  • Décembre 2016: première apparition au Nautic du kayak origami Orukayak(vu dans un magazine aviation générale US)
  • Décembre 2016: première apparition nationale du semi-rigide pliable F-rib (vu à Fort lauderdale)
  • Décembre 2016: première apparition nationale du scooter pliable en deux secondes Stigo (vu à Barcelone)
  • Mars 2017: Décembre 2016: première apparition nationale du canoë origami My Canoe (vu à Dusseldorf)
  • Mai 2017: première apparition nationale du propulseur sous-marin Seabike(vu à la Ciotat)
  • Décembre 2017: première apparition au Nautic du vélo électrique pliable léger Ahooga (vu à Autonomy Paris)
  • Décembre 2018: première apparition au Nautic du surf électrique Onean (vu à Bilbao)
  • Février 2019: première apparition nationale du scooter sous-marin bimoteur Amazea(vu à Dusseldorf)
  • Mars 2019: première apparition nationale du surf électrique à foil E-Takuma(découvert à Dusseldorf)
  • Avril 2019: première apparition nationale du kayak, catamaran, sup gonflable Kayacat (vu à Dusseldorf)

A suivre… restez à l’écoute.

Voilà vous savez tout de l’histoire de Big toys on board, tout comme les success stories elle a débuté dans un garage à Bordeaux (c’est pas les States mais on y est bien), notre croissance fut rapide tout comme celle de l’offre proposée sur le site et les salons auxquels nous participons.

Le garage originel de Big toys on board

La taille de ces derniers explose, des premiers vingt mètres carrés du tout début au fond d’une allée à la Rochelle aux quelques 100M2 du prochain salon de Paris, rien ne sera plus comme avant.

En 2019, pour la première fois de notre histoire nous avons participer au prestigieux salon nautique de Cannes aux cotés des grands du nautisme comme Riva, Pershing, Chris-Craft, Swan…

On a un peu stressé mais on avait décidé d’y aller, alors on a fait bonne figure.

Le meilleur est à venir car avec l’effervescence électrique qui s’empare des engins nautiques et à roues, l’imagination créative des inventeurs déborde. Il ne se passe pas une semaine sans qu’un nouveau type de jouet fasse son apparition, c’est tout simplement magique.

Big toys on board a maintenant bientôt cinq ans, c’est peu et c’est déjà beaucoup, ce fut surtout intense, nous adorons notre job, l’un des meilleurs du monde, nous pouvons en parler des heures, ne vous gênez pas pour nous appeler et partager vos envies, questionnements ou doutes, nous connaissons nos produits sur le bout des doigts pour les avoir tous essayés et en profiter régulièrement.

La genèse de Big toys on board, c’est toute une histoire, rigolote, passionnante. Le plus c’est que ce n’est que le début.