Guide d’achat des surfs électriques

Guide mis à jour le 10 Décembre 2020

Le marché des surfs électriques est en pleine ébullition en 2020, le choix proposé déjà important va croitre de façon exponentielle, il nous a semblé utile de vous aider à choisir le surf électrique adapté à vos besoins grâce à ce guide d’achat qui se veut sérieux et pratique en laissant pour l’instant de coté les invérifiables prétentions des nouveaux acteurs déboulants sur le segment.

En effet il ne se passe pas une semaine sans que de nouveaux concepts annoncent leur arrivée fracassante.

Déjà 2019 avait connu son lot d’annonces hyper alléchantes qui malheureusement n’ont pu se concrétiser avec des livraisons sporadiques voir des retards importants.

Heureusement, prime à l’expérience, les acteurs historiques ont pu livrer en temps et en heure via les distributeurs qui avaient pris soin de précommander des planches, Big toys on board en fut évidemment.

Ce marché du surf électrique est tout nouveau et à notre avis promis à un développement musclé tant pour les particuliers que pour les professionnels de la location.

Sous les termes de surf électrique, e-surf, e-foil, jet board et autres qualificatifs tendance se cache une diversité incroyable avec des modèles aux caractéristiques de performance et manoeuvrabilité excessivement éloignées.

Cet article a pour but de vous aider dans la compréhension de l’offre actuelle: marques, modèles, usage, autonomie, matériaux, performances, facilité d’accès, réglementation, entretien.

Au final nous vous proposerons un tableau récapitulatif de l’offre actuellement livrable.

-1- SURF ÉLECTRIQUE : DEFINITION

Basiquement un surf électrique est une planche (de surf ou flotteur de planche à voile) équipée d’un moteur électrique entrainant une hélice carénée (jet) pour la propulsion.

Cette caractéristique vous permet de surfer sans vague selon la pub; en vrai les sensations sont assez différentes.

Vous n’aurez pas la prise de vague ni son suivi et tout ce que cela procure, par contre glisser sur l’eau quasiment sans bruit et dessiner de belles courbes à la manière des snowboarders est à la portée de tout le monde.

Pour effleurer la main sur l’eau en virage un peu de patience encore svp.

Alimentée par une batterie étanche l’autonomie peut atteindre 1 heure et demi mais évolue généralement entre 25 minutes à fond et 45 minutes en usage classique, plus on est léger mieux c’est.

La commande du moteur se fait grâce à une télécommande bluetooth ou filaire généralement paramétrable pour la puissance et la réactivité de la gâchette.

La vitesse est primordiale, à la différence d’un standup paddle propulsé, car le surf électrique doit déjauger rapidement pour ensuite planner et dépasser les 60 km/h pour les plus véloces.

La puissance installée s’étale de 4400w à plus de 20 kilowatts.

La construction peut être en carbone, polyester ou abs dans l’ordre croissant de poids. Une alternative est la planche gonflable en pvc synonyme de gain de place sinon de poids mais surtout de plus grande flottabilité, primordiale pour les débutants et les beaux bébés.

La plus légère des planches prêtes à l’emploi ne descend pas aujourd’hui en dessous des 25 kg et peut atteindre 60 kg pour les modèles les plus puissants et robustes.

-2- DEBUTER EN SURF ELECTRIQUE

Mettons de suite de coté les surfeurs, wakeboarders, snowboarders et véliplanchistes qui seront quasi instantanément à l’aise sur les surfs électriques (sans foil).

Les autres seront confrontés à une période d’apprentissage amusante ou exaspérante en fonction de leur propre égo.

Un premier choix s’impose ici car certaines planches sont faciles et d’autres carrément difficiles les premiers temps.

Mon conseil : commencez à plat ventre puis assis, à genoux, accélérez, ralentissez, virez de plus en plus serré, la stabilité vient avec la vitesse.

Cette étape vous permettra de ressentir les réactions de la machine.

L’étape suivante consiste à se dresser sur ses pieds, ici plus de recettes il faut y aller franchement et résister le plus possible avant de chuter : corriger la position, s’abaisser, lutter jusqu’au bout, tout faire pour ne pas tomber mais sans se blesser.

Attention au foil et ne mettez pas les doigts dans l’hélice carénée… si si ça c’est déjà vu.

Lors de la chute la planche va s’arrêter car le coupe circuit va couper le moteur, l’inertie peut alors l’entrainer sur quelques mètres avant que le leash ne la ramène gentiment vers vous.

Ne vous découragez jamais, et rappelez-vous qu’on ne fait jamais qu’expérimenter lors des sessions sur l’eau mais que c’est la nuit en dormant qu’on apprend tout et que les connections neuronales se font, elle est pas belle la vie ?

Le jour suivant est très souvent meilleur que le précédent et la première station debout réussie arrive tout d’un coup par surprise.

Au final normalement en deux ou trois sessions vous serez debout et heureux même s’il vous restera beaucoup de sensations à découvrir.

En ce qui concerne le surf à foil électrique, c’est un autre monde et à part quelques surfers expérimentés tout le monde part de zéro.

L’apprentissage est le même, ni plus facile ni difficile, les réactions sont différentes c’est tout, la méthode à suivre est la même, point.

En conclusion même si l’apprentissage peut s’avérer ardu les premieres minutes, il est à la portée de tout le monde sans exception, le résultat sera à la hauteur des attentes, le surf électrique c’est un jouet extra et addictif, incroyablement jouissif.

-3- LES MARQUES

Que d’action depuis les débuts, des produits sont apparus puis disparus, des entreprises ont fondu les plombs, vous trouverez encore sur les réseaux sociaux des témoignages de clients précurseurs qui ont eu à subir les affres des mises au point produits et les déboires de certains.

Aussi compte tenu de ce vécu difficile pour certains et l’effervescence actuelle, nous ne citerons ici parmi toutes les marques du marché que :

  • les plus sérieuses des anciennes
  • les nouvelles arrivées capables de livrer en 2020
  • les plus prometteuses techniquement parmi celles en gestation.

Nous oublions volontairement les fausses bonnes affaires chinoises sans réseau exagonal.

Beaucoup de projets sont encore dans les cartons, méfiez-vous des effets d’annonce.

-3.1- Les précurseurs:

L’ancêtre est Jetsurf même si ses planches sont motorisées par des moteurs à essence (premier modèle électrique en quantité limitée en 2020), à contrario ONEAN et LAMPUGA furent les premiers à proposer des vrais surfs électriques.

La principale marque de par son ancienneté, sa présence ininterrompue, son expérience et les volumes livrés est ONEAN, fabricant espagnol dont les planches sont connues pour leur apprentissage simplifié et leur excellent rapport qualité/prix.

Liftfoils, d’origine portoricaine pour sa part fut le premier à proposer un surf électrique à foil sur le marché mondial, Fliteboard a suivi peu après.

-3.2- Tour d’horizon 2020 des marques de surfs électriques :

a- Les ouvreurs de voie au mieux de leur forme en 2020:

ONEAN, FLITEBOARD, LAMPUGA, LIFTFOILS

b- Les nouveaux entrants capable de livrer en 2020 à rajouter aux précédents :

E-TAKUMA, TORQUE, JETSURF, ESURF, RADINN

c- Les projets les plus alléchants pour 2020 : disponibilité à confirmer

EWAVE, SUPERNOVAFOIL, FLYINGRODEO, OLOBOARDS

d- Peut-être en 2020 et plus surement au-delà :

AUDI EFOIL, VEFOIL, EFOILFLY, GETFOIL, PEGASUS, PLURATO, WAVIATOR

-4- QUELLE PLANCHE POUR QUEL USAGE ?

Nous avons regroupé les modèles ci-dessous en fonction de leur facilité de prise en main.

Un clic sur la marque en majuscule vous amènera sur un descriptif de celle-ci.

Un clic sur le modèle en minuscule c’est un lien vers son descriptif détaillé.

Les plus faciles à prendre en main sont dans l’ordre :

1- ONEAN: Carver twin, Carver X (volume 150L)

2- LAMPUGA : Air (gonflable)

3- RADINN : Explore (volume et largeur supérieurs)

4- E-TAKUMA : Access (foil 1900cm2, mât de 50cm)

5- FLITEBOARD : Air (175L) et standard (avec mat de 60cm, 100L)

Les plus exigeantes mais jouissives :

1- ESURF : Beta, comme un Wakeboard autonome (rapport poids/puissance record >1CV/kg)

1- FLITEBOARD : Pro (70L, mât de 75cm, aile flyer), sensation extraordinaire

2- RADINN : Carve, Nerveux, puissant rapide avec un super rapport prix/performances

3- TAKUMA : Carver (mat de 60cm, 120L), tout simplement géniale

Notre conseil : si vous n’êtes pas un pro de la glisse : surfeur, véliplanchiste, snowboarder, wakeboarder, ne choisissez pas d’emblée une planche radicale.

Il y a une énorme différence entre une planche facile et une pour initiés : étroite, peu volumineuse, équipée d’un petit foil ou très puissante, vous risquez de vous décourager car la phase d’apprentissage sera beaucoup trop longue.

Mieux vaut apprendre avec une planche connue pour sa simplicité et la revendre ensuite pour passer à plus de fun, la revente est facile le marché de l’occasion étant très actif et la relative rareté de l’offre permet de ne pas trop perdre d’argent.

-5- LA RÉGLEMENTATION

Tous les surfs électriques sans exception rentrent réglementairement dans la catégorie des “planches nautiques à moteur” telle que définie dans la Division 240.

Si leur puissance dépasse 4400 watts, un permis plaisance est nécessaire, toutes les règles de navigation au moteur s’appliquent.

Jusqu’à 300m d’un abri (qui peut être un bateau) aucun équipement de sécurité n’est requis mais évidemment conseillé car potentiellement vital.

De 300m à 2 nautiques (1Nm = 1,852 km) d’un abri, l’utilisateur doit porter :

  • un gilet d’au moins 50 Newtons de flottabilité ou une combinaison Néoprène ou sèche (avec flottabilité positive)
  • un dispositif lumineux étanche (>6 h d’autonomie)

Voir l’intégralité de la Division 240 en cliquant ici.

-6- L’ENTRETIEN DU SURF ELECTRIQUE

Avant chaque session, vérifiez l’état de votre surf, corrosion sur les axes et boulons, chocs et éraflures sur la coque, serrages des boulons et prises électriques, propreté et état des joints d’étanchéité.

Après chaque session, rincez à l’eau claire l’intégralité du surf et ses composants.

Chaque semaine pendant la saison déposez une noix de graisse marine sur les axes métalliques et faites tourner, sans oublier les écrous et boulons pour les foils.

Durant la saison vaporisez deux ou trois fois une bombe “spécial contacts” sur toutes les prises électriques.

En fin de saison, avant stockage, répétez tout ce qui précède.

SPECIAL BATTERIE : à lire absolument

Votre batterie est fragile et coûte un bras, prenez-en le plus grand soin.

Pas de choc, ne la laissez pas au soleil, rechargez-la à l’ombre, ne l’oubliez pas déchargée sur le sol au froid pendant plusieurs semaines sinon elle va mourir très rapidement, faites un complément de charge tous les deux mois (30% minimum), surtout l’hiver.

Vérifiez son état avant chaque utilisation, corrosion des connecteurs, fêlures, trous, ne naviguez jamais avec une batterie présentant ces symptômes, risque important d’explosion et incendie.

Une batterie de surf électrique est extrêmement puissante, c’est une bombe ambulante. Des bâtiments ont brûlé à cause de ces batteries maltraitées, il existe des sacs de stockage/recharge ignifugés que nous vous conseillons.

-7- COMMENT CHOISIR SON SURF ELECTRIQUE ?

Retrouvez ici l’intégralité de notre catalogue de surfs électriques.

Voici un petit tableau rappelant les principales caractéristiques des planches disponibles en ce début 2020, plus d’infos en cliquant sur le nom de chaque modèle.

MARQUE
&
Modèle
Dimension
&
Autonomie
Puissance
&
Vitesse
Poids
&
Matériau
Usage
&
Facilité
Rapport
qualité /prix
Poids
rider
max
ONEAN
Carver twin
240×70
45mn
4,4 – 5Kw
± 30 km/h
34kg
Polyester
Fun
😃😃
😃😃😃😃<90kg
ONEAN
CarverX
240×70
45mn
2x5000W
± 45 km/h
51kg
Polyester
Sport+
😃
😃😃😃😃No limit
ESURF
Beta
170x58x12
30-45mn
20,5kw
± 64 km/h
25kg
Carbone
Sport+++
🤨&😃
Hors
norme
150kg
RADINN
Explore
195x81x17
20-50mn
5 – 12kw
35-60kmh
45kg
Carbone
Fun++
🙂
😃😃😃😃130kg
RADINN
Freeride
190x77x17
20-50mn
5 – 12kw
35-60kmh
40kg
Carbone
Sport+
😃
😃😃😃😃130kg
RADINN
Carve
178x63x16
20-50mn
5 – 12kw
35-60kmh
35kg
Carbone
Sport++
😃
😃😃😃😃130kg
TAKUMA
Access
193x76x15
40mn
3000W
± 30 km/h
±30kg
Polyester
Fun
😃😃
😃😃😃😃<110kg
TAKUMA
Cruising
193x76x15
40mn
3000W
± 30 km/h
±30kg
Polyester
Fun+
😃
😃😃😃😃<110kg
TAKUMA
Carver
160x71x15
90mn
3000W
± 35 km/h
±35kg
Carbone
Sport+
😃😃
😃😃😃😃<110kg
FLITEBOARD
Air
198×76
90mn
4000W
± 45 km/h
±30kg
Pvc
Sport
😃
😃😃😃No limit
FLITEBOARD
Fliteboard
172×71
90mn
4000W
± 45 km/h
±28kg
Carbone
Sport+
🙂
😃😃😃No limit
FLITEBOARD
Pro
152×62
90mn
4000W
± 45 km/h
±27kg
Carbone
Sport++
🤨
😃😃😃No limit
LAMPUGA
Air
230×75
45mn
10kW
50 km/h
50kg
Pvc
Fun+
😃
😃😃No limit
TORQUE
Ripsnorter
168x68x15
45mn
7000W
47 km/h
35kg
Carbone
Sport
🙂
😃😃😃😃<95kg

Retrouvez ici l’intégralité de notre catalogue de surfs électriques.

-8- VOUS HÉSITEZ ENCORE ?

Une seule solution ou plutôt deux :

1- Vous nous écrivez à olivier@bigtoysonboard ou en cliquant ici pour bénéficier de notre expérience, c’est gratuit et sans engagement.

2- Vous nous appelez au +33 664 93 21 73 sans sur-taxation aucune, horaires bureau svp 🙏🙏🙏.

-9- LES PLUS DE BIG TOYS ON BOARD

Les meilleurs prix du marché, bien inférieurs aux prix officiels (pour les pros aussi)

La livraison gratuite en France, de 280 à 650€ d’économie

L’expérience et la qualité du conseil des passionnés, c’est gratuit aussi, profitez-en

La réactivité d’une équipe vraiment concernée, votre demande traitée dans la journée

Le nombre de surfs vendus en 2019, même nous on est surpris

La hotline performante, +33 664 93 21 73

Le service après vente facile, procédure ultra simple : 😞😞📞 📷 ➡︎🖥 📦➡︎📭 😀😀😀

Pour les PRO, une encyclopédie vivante pour démarrer au mieux

-10- NOTES à l’intention des bases de location

Cet article est principalement destiné aux particuliers, les informations et recommandations incluses ne sont valables que dans le cadre d’une utilisation privée par nature non intensive.

Il existe des surfs électriques qui sont conçus dès la planche à dessin pour un usage professionnel, tout y est différent, matériaux, réactivité, performances, facilité de maintenance.

Big toys on board est le principal acteur indépendant et multimarque de ce marché, notre connaissance et notre expérience n’ont pas d’équivalent.

Nous ne sommes liés à aucune marque, ce qui ne nous empêche pas d’avoir négocié des conditions spéciales pour les pros.

N’hésitez pas à nous consulter pour une évaluation de nos services et tarifs qui n’ont absolument rien à envier à ceux que pourront vous concéder les fabricants.

Plusieurs formules de collaboration sont à votre disposition, à découvrir ici.

-11- CONCLUSION

L’achat d’un surf électrique peut être déroutant au début, tant d’inconnues, tant de modèles à cerner, si peu d’expérience en la matière, tout est nouveau.

Ce petit guide d’achat est là pour vous aider à choisir, il est volontairement non exhaustif car ce serait trop présomptueux du fait des innovations permanentes, des disparitions prématurées de fabricants, des annonces enthousiasmantes qui peinent à se concrétiser.

Nous nous sommes cantonnés à ce que nous connaissons bien pour l’avoir expérimenté en tant que premiers clients mais également comme responsables sourcilleux du service après-vente que nous voulons impeccable et surtout limité au maximum en accordant en amont un soin particulier à l’examen des machines que nous envisageons de représenter.

Nous vous souhaitons une bonne lecture de ce guide d’achat 2020 et le meilleur choix possible pour votre futur surf électrique.

Retrouvez ici l’intégralité de notre catalogue de surfs électriques.