STIGO, un nouveau revendeur à Paris pour le scooter électrique pliable.

Urgence e-bike, 8 avenue de la Grande Armée, 75017 Paris, accueille le scooter électrique STIGO.

 

 

Site web d’urgence E-bike,  Tel: 01 45 78 30 00.

 

STIGO est un petit scooter électrique pliant.

Nouvellement introduit en France par nos soins et subventionné à l’achat, il se replie en deux secondes au format sac de golf et comme lui se traine derrière soi. 

En 2014 Stigo a reçu le prix EDF pulse en tant que meilleur produit innovant dans le domaine de la mobilité urbaine.
Propre, léger et tenant debout seul il rentre partout, ascenseur, tram, bus, train, bateau, voiture, camping car, ce qui en fait le champion des nouvelles mobilités urbaines.

Il vous attend dans un coin de votre bureau et  de votre appartement, il vous rassure par sa petite taille et sa faible hauteur de selle vous laissant poser les deux pieds par terre bien à plat.

Ce e-scooter  est très simple d’usage, il ne pèse que 14Kg, il tient debout sur ses deux roulettes et sa barre arrière et n’occupe ainsi qu’un tout petit espace à la manière d’un sac de golf. Pas besoin de le porter, il roule derrière vous pendant que vous marchez en le tirant par le haut du guidon. 

Si vous habitez en étage cela ne lui pose pas de problème, il prendra facilement l’ascenseur et une fois dans la rue vous le déplierez aisément et sans effort.

Comment faire?

Première étape, vous déverrouillez la partie avant par un levier situé à coté de la prise de recharge, vous inclinez le Stigo vers l’avant pour qu’il repose sur sa roue. Cette étape vous a pris environ une seconde et demi.

Ensuite vous devez relever la selle. Pour cela deux façons, la première avec les mains vous attrapez avec votre main libre la barre en arrière de la selle et simplement relevez celle-ci vers le haut pour verrouiller la selle en place.

La seconde, vous placez votre pied sur un des cales-pied et vous le poussez vers le bas, ce qui aura pour effet de remonter la selle. Cette étape a pris encore moins de temps.

Donc en définitive, deux secondes auront suffi à le transformer en scooter opérationnel.

Pour mettre en route, il suffit d’appuyez sur le bouton près de la poignée droite, une diode blanche apparait sur le tableau de bord. Vous apposez la clef électronique contre le cercle blanc dans la partie basse du tableau de bord, l’écran s’illumine, indique votre vitesse égale à zéro pour l’instant et une rangée plus ou moins longue de diodes bleues résumant la charge des batteries.

Tournez la poignée de droite à la manière d’une moto et vous êtes parti(e).

Votre vitesse est volontairement limitée à 25km/h, mais l’engin fait preuve de réactivité. Une fois arrivée à destination, le repliage est tout aussi aisé. Commencez par redescendre la selle en soulevant la manette située dans l’assise et appuyez sur celle-ci jusqu’à son verrouillage. Ensuite redressez le Stigo tout en rabattant la fourche avant vers l’arrière jusqu’au blocage.

 

C’est fini, votre Stigo est à nouveau debout et prêt à vous suivre dans le wagon, le bus, le tram ou l’ascenseur qui vous emmène à votre rendez-vous. 

D’un design soigné et valorisant il attire les regards et la sympathie. Stigo en plus d’être un outil efficace au quotidien renforce les liens sociaux par l’image positive qu’il diffuse.

Stigo prend le métro

Stigo est aussi un moyen de déplacement très apprécié des vacanciers qui le range aisément dans leur bateau ou Camping Car.

En voiture Stigo

En plus d’être écologique, il est beau et propre.

Il est propre car son absence de carburant, de lubrifiants et de dégagement de chaleur  facilite son exploitation. Pas de fuites, pas d’odeur, vous pouvez le laisser dans votre entrée ou votre bureau comme vous le feriez d’un sac à dos ou d’un panier. Il est aussi propre que votre paire de chaussures.

Il sera bientôt votre compagnon indispensable au quotidien pour rejoindre avec le minimum de contrainte votre destination surtout si vous vous trouvez éloigné d’une station de transport en commun ou si le parking automobile n’est pas une option.

N’hésitez pas à nous faire part de votre vécu et surtout de nous envoyer des photos.

stigo est à l’aise partout

Mais laissez-moi vous raconter notre petite histoire.

STIGO? STIGO?

012017

J’ai déjà vu ça quelque part mais où?

Perso moi la première fois c’était à Barcelone sur le salon nautique cet Automne 2016.

Un stand ou plutôt une ruche où les visiteurs venus voir les bateaux de leurs rêves les plus fous en profitaient pour en garnir le futur garage à jouets, il fallait bien commencer par quelque chose.

Stigo bike est né en Estonie, tout petit pays confiné à l’extrême nord-est du monde libre européen, et en peu de temps déborde de ses frontières pour conquérir tout l’espace du vieux continent.

l’usine des stigos

 

Il faut dire qu’un produit comme ça n’arrive pas tous les jours sur le marché.

14 kg, 25 km/h, 40 km d’autonomie, deux secondes chrono pour le rendre opérationnel, rien à porter, on le tire derrière soi, pour moi c’est le pied.

Si simple (en apparence), si pratique, si performant en un mot si évident que j’en suis resté bouche-bée et puis ce fut l’enthousiasme avec les premiers tours de roues.

file_003

Je vous laisse juger par vous-mêmes, voici quelques photos et vidéos qui vont vous éclairer sur Stigo bien mieux que de longs discours.

Pour le fun on peut même drifter. Cliquez ici.

En fait personne ne l’a vu nulle part mais tout le monde en a rêvé. Ca doit être ça le fin mot de l’histoire.

La gamme STIGOBIKE comprends deux modèles: STIGOSTIGO+.

Olivier de Big Toys On Board

Play it big, pack it small.

 

Leave a Reply