ONAK, le canoë origami ultra-compact

Aujourd’hui avec le canoë ONAK, je veux vous parler d’une petite merveille de légèreté et d’ingéniosité.

 

 

1 mètre 20 x 40 cm x 25 cm et 17 kg sont ses mensurations de rêve, long de 4 mètre 65 et pouvant embarquer deux personnes ou 250 kg, Onak défit la concurrence.

 

navigation urbaine nocturne pour Onak

Il est donc possible d’habiter un appartement en étage et décider d’aller à pied ou en vélo rejoindre les bords de la rivière traversant la ville et y naviguer avec son propre bateau que l’on trainera sur ces roulettes aussi commodément que l’on va faire ses courses.

 

Onak roule sur les trottoirs

 

La mise en forme du canoë pour la navigation s’inspire de l’art Japonais ORIGAMI, la séquence ne prend pas plus de dix minutes et se fait sans outil.

 

 

Le canoë Onak est conçu de manière très robuste, tout d’abord par le choix des composants: 

  • EconCore technologie et honeycomb‐curv (@tm) composites sont donnés pour être dix fois plus résistants que le polypropylène! Excusez du peu..
  • La rigidité de l’assemblage ensuite, qui est tout à l’honneur de ses concepteurs.
  • Il a été « testé » comme brise-glace en passant au travers d’une couche d’un cm

 

 

La compacité du bateau une fois replié est sans égal: 120/40/25, son poids est minime: 17 kg, son concept de transport est idéal grâce aux roulettes qui s’y adaptent.

Enfin son prix est particulièrement étudié.

Que ce soit le soir en rentrant du travail pour se détendre sur l’eau vive qui traverse la ville ou le weekend sur les plans d’eau éloignés, inaccessibles jusqu’alors et qui soudain s’ouvrent à nous grâce à ONAK, il faut prendre le temps de réfléchir à ce qu’une telle embarcation peut apporter de plaisir et d’opportunités de navigation.

 

Onak, à deux c’est mieux

Facile à ranger, facile à transporter, facile à mettre en oeuvre, performant en navigation, capable d’emporter lourd, indestructible et objet de curiosité, il comblera de bonheur tous ceux que la vie citadine contraint.

 

Un peu d’histoire:

Tout a débuté en 2013 quand Otto Van De Steene, designer et  Thomas Weyn, engineer, ONAK co‐founders et tous deux passionnés de canoeing se sont pris la tête pour concevoir (des centaines de feuilles de papier pliées, dépliées puis jetées) et expérimenter leur idée (plusieurs douzaines de prototypes) .

 

 

La récompense est venue un Mercredi 13  du mois d’Avril 2016 quand leur invention fut récompensée du « best innovative product at the Outdoor Show in Friedrichshafen », confirmé par celui du « Bizidee competition for the best business plan » en Mai 2016.

 

 

Le 1er Août 2016 la campagne de crowfunding Kickstarter se solda par un succès dépassant les attentes de 156%, la machine était lancée…

La suite, c’est vous les utilisateurs qui allez l’écrire.

La fiche produit.

 Olivier de bigtoysonboard 

 
 

Leave a Reply